Samedi soir, le coup d’envoi du match Elan Chalon – Sharks d’Antibes, a été donné par le Président Gilles Deschamps, qui représentait la Mutualité Française Saône-et-Loire et la Fondation de l’Avenir.

Depuis désormais treize ans, la Fondation de l’Avenir, la Ligue Nationale de Basket et les clubs professionnels de basket dépassent le cadre strict du basket-ball pour faire avancer la recherche médicale et lutter contre les pathologies cardiovasculaires à l’occasion des Journées de l’Avenir, en hommage au basketteur Thierry Rupert. Pour l’édition 2019, les Journées de l’Avenir se déroulent du 5 au 21 avril sur l’ensemble des terrains de Jeep® ÉLITE et de PRO B.

Outre la collecte de dons, le but est également de prévenir et de sensibiliser les communautés face aux pathologies cardiovasculaires, souvent méconnues du grand public et qui touchent aussi de nombreux sportifs.

Comme le précise Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir, « Les Journées de l’Avenir sont l’occasion de faire se croiser des mondes différents autour de préoccupations communes. En pratique, cela implique non seulement les équipes sur le terrain mais également des initiatives imaginées en amont, un engagement du monde mutualiste, la participation de chercheurs, le soutien de partenaires… tous jouons dans une même équipe contre la maladie »

Partagez l'article via :